Du sujet au scénario

Il faut tout d’abord définir le sujet du reportage, autrement dit l’idée ou le thème général de votre film.

Par exemple : une présentation de l’école, d’une journée à la piscine, d’une sortie pédagogique, d’un jeu, comment les élèves prennent le petit déjeuner… Ce sujet, la base de votre film, s’appelle aussi le « pitch » (un mot anglais qui signifie résumé).
Dans notre exemple, notre sujet est « présentation de la cité des enfants et de ses activités ».

Une fois votre sujet choisi, vous pouvez passer à l’élaboration du scénario. N’ayez pas peur de ce mot, il s’applique aux projets de toutes les tailles !
Un même sujet peut être raconté par différents scénarios : du point de vue d’un élève, d’un point de vue chronologique, par le biais d’interviews…
Vous pouvez présenter votre sujet avec des moyens plus ou moins romancés : une enquête sur la disparition d’une peluche pour voyager à travers les différents lieux de l’école, une quête des bonnets de bains pour rejoindre la piscine, un faux show télévisé pour présenter les élèves de la classe, un journal TV avec des reporters sur le terrain…
Dans notre exemple, nous avons utilisé un format reportage TV : reporter qui présente, visuels des bâtiments/activités, et interviews d’usagers.

Écrire un scénario permet de raconter une histoire, en suivant un fil narratif clair pour l’audience.
Un scénario bien ficelé est essentiel pour capter l’intérêt de votre public !

Pour construire votre scénario, gardez à l’esprit un principe simple : votre histoire doit avoir un début, un milieu et une fin : Voici quelques extraits de vidéos faites par vos collègues, qui illustrent cette construction.

Présentation de la classe, vue d’ensemble de l’activité/lieu, un titre…

Je ne sais pas comment créer un titre ou autre effet spécial
Les effets vidéos seront abordés dans le tutoriel sur comment monter sa vidéo, particulièrement la leçon sur le montage. L’important est de prévoir ce passage dans votre scénario.
C’est le corps de votre vidéo qui contient les « péripéties« . Pensez aussi à des transitions à tourner à ce moment-là pour faire un lien entre les différentes étapes de votre film.
Ici, les différentes étapes du trajet des élèves sont racontées au fur et à mesure.

Un au revoir, un message de fin, un couché de soleil… Il faut un évènement qui nous fasse sentir que c’est la fin !

No HTML was returned.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.