5 astuces pour bien composer les plans

Nous vous recommandons 5 règles sur la manière de tourner vos plans :

C’est un détail que l’on peut oublier dans le feu de l’action et qui améliore grandement la qualité de la vidéo. On peut prendre en référence une ligne horizontale dans l’image (une table, le tableau, etc) et veiller à la garder droite.
Et, en général, à hauteur de votre sujet (la table de préparation d’un gâteau, le sol givré pour montrer l’hiver, etc). Le spectateur se sentira plus immergé, surtout pour les enfants d’autres classes qui regarderont votre reportage.

Ici, le cadrage est à hauteur des élèves et le visage ou les yeux d’un des élèves se retrouvent sur un point ou une ligne de force. Aussi, le 2e tableau occupe 2 tiers de l’écran alors que la colonne « champions » en occupe 1 tiers.

Essayez d’éviter les arrière-plans collés à un mur blanc et choisissez un fond en rapport avec ce que dit votre sujet. Ex : un enfant au premier plan présente la marelle pendant que d’autres enfants jouent à la marelle en arrière-plan.
À cause de la taille de leur objectif et capteur, les smartphones ont du mal en basse lumière. Aidons-les en essayant d’éclairer au mieux nos sujets : une lampe ré-orientée peut illuminer une zone d’ombre.

Le pire étant de filmer en contre-jour, c’est-à-dire en face de la lumière. On peut par exemple approcher le sujet d’une fenêtre et placer la caméra dos à la fenêtre.

 C’est une règle en photo et vidéo. On imagine l’image divisée par 2 traits horizontaux et 2 traits verticaux. Faites en sorte qu’une des verticales traverse votre personnage et que ses yeux se trouvent sur l’horizontale supérieure.

Aussi, on peut essayer d’occuper les 2 tiers de l’image avec un élément, et le dernier tiers avec un autre élément.
Exemple : le ciel occupe 2/3 et la mer 1/3 :

  •  

 

No HTML was returned.