Du scénario au storyboard

J’ai bien compris qu’il fallait écrire un scénario pour raconter une histoire en vidéo, avec un début, un milieu et une fin. Que faire ensuite ?

Pour visualiser les plans et l’ordre des plans dans votre film, vous pouvez utiliser un storyboard.

Les canadiens préfèrent le mot scénarimage : il s’agit d’un descriptif imagé des plans que vous voulez tourner, dans l’ordre final du film. L’ordre final du film n’est pas forcément l’ordre dans lequel vous filmerez ! Faire un storyboard permet également de se rendre compte de la faisabilité de certaines scènes.

Il est tout à fait possible de le faire sur papier… vous pouvez également utiliser Clap, l’outil que nous avons développé, et qui permet justement de générer un storyboard de façon automatique.
Vous pouvez télécharger ce modèle de storyboard :

Modèle de storyboard simple

  

Modèle de storyboard simple – éditable

Un exemple de storyboard en action

Voici en exemple le storyboard inséré dans le reportage que nous avons réalisé à la Cité des Sciences. Vous en saurez plus sur ce reportage dans le tuto Comment faire le montage de son film !

On peut voir que pour les « plans d’exposition des ateliers », les cases sont vides : nous ne connaissions pas les ateliers de la cité des enfants et ne pouvions donc pas prévoir précisément comment nous allions les filmer.

Dans ce cas on prévoit la place de ce type de plans dans le storyboard, et lors du tournage on laisse libre cours à notre imagination sur la manière de filmer ce plan !

J’ai bien compris l’importance d’un bon storyboard. Concrètement, comment en écrire un ?

Nous avons listé 4 astuces pour écrire un storyboard efficace, c’est l’objet de la leçon suivante.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.