3 Responses

  1. la classe de CE-CM de l'école Plein Soleil à ND de la Rouvière
    | Répondre

    Bonjour Guillaume et Julie,

    C’est la première année que je participe au voyage de Pélico, et je trouve qu’avec mes élèves c’est une aventure passionnante.

    Je me pose juste quelques questions par rapport à votre reportage lors d’une messe :
    – Je ne cherche pas du tout à remettre en cause votre travail que je trouve vraiment de grande qualité, mais comme je m’apprête à donner le code du site aux familles pour que les parents puissent aller voir les reportages avec les enfants, j’aurai voulu avoir quelques précisions afin d’éviter tout malentendu avec les familles. Il est délicat de parler de religion dans une école publique. Vis à vis des familles, les choses doivent être bien claires et ne pas faire de prosélytisme.
    – Je trouve votre proposition d’atelier sur les religions très intéressant.
    – Néanmoins, comme ce sont les premiers reportages que je découvre, je me demandais si vous traitiez de la religion quelque soit le pays où vous alliez ou si c’était spécifique au Népal qui est un pays où la religion est très présente ?
    – Par ailleurs, j’hésite à montrer le reportage sur la messe, car pour avoir été au Népal il y a quelques années, j’en garde l’image d’un pays très religieux avec des statues de Boudha à tous les coins de rue, mais pas d’un pays chrétien, tout en sachant que cette religion existe au Népal tout en étant minoritaire. Votre idée était-elle de montrer que dans un pays boudhiste, il y avait des chrétiens, ou est-ce parce que l’école où vous êtes est à majorité chrétienne ?
    – J’ai vu que mes élèves retenaient énormément de choses grâce à vos reportages, et je m’en félicite. Je pense que c’est une grande ouverture sur le monde que vous leur proposez. C’est pourquoi en leur montrant le reportage sur la messe, je crains qu’ils le comprennent comme quelque chose de caractéristique du Népal, or cela me semble le fait d’une petite minorité. Je peux tout à fait le leur expliquer, mais j’apprécierai d’avoir votre avis.

    J’espère ne pas vous avoir importuné, mais le thème de la religion me parait tellement délicat, que je me suis permise de vous donner mes impressions.
    Au plaisir de découvrir vos prochain reportages.
    Un grand merci pour tout votre travail.

    Florence Lafabrié,
    Ecole Plein Soleil
    30570 NOTRE DAME DE LA ROUVIERE

    • Julie, Guillaume et Pelico !
      | Répondre

      Bonjour,

      Un grand merci pour votre réponse, c’est tout à fait ce que nous espérons ici en publiant ce genre de contenu.
      Nous comprenons tout à fait vos craintes et nous avons d’ailleurs pris en compte vos remarques dans le reportage sur les religions (vous pourrez y jeter un oeil et nous restons bien sûr ouverts à tout retour)! Nous avons essayé d’être plus précis et il était important de votre part de nous le faire remarquer.
      Pour répondre à vos questions, comme l’ensemble de nos reportages, ce sont les opportunités que nous rencontrons et les enfants avec lesquels nous travaillons, qui nous encouragent à choisir nos thème. C’est parce qu’effectivement nous nous trouvons dans une école à prédominance protestante que nous nous sommes permis de filmer une messe. Puis c’est aussi comme vous l’avez constaté, parce que le Népal est un pays où la religion est omniprésente que nous avons pensé à faire un reportage sur ce sujet. Nous avons été assez fascinés par la coexistence de ces nombreuses croyances !
      Nous sommes heureux d’apprendre que vos élèves s’enrichissent du voyage de Pelico, et n’hésitez pas à leur rappeler que nous ne racontons pas la vérité sur les pays que nous découvrons mais seulement une parmi bien d’autres…

      Merci pour vos retours, à très bientôt !

      • la classe de CE-CM de l'école Plein Soleil à ND de la Rouvière
        | Répondre

        Merci Julie et Guillaume pour votre longue réponse.
        J’ai mené la séquence sur les religions dans ma classe de petits cévenols qui pour une bonne moitié d’entre eux n’ont pas souvent l’occasion de rencontrer des gens de pays étrangers ou des français ayant des origines d’ailleurs ! Pour les plus loquaces, il paraissait évident que l’on pouvait être d’un pays et de n’importe qu’elle religion. Ceux qui écoutent plus qu’ils ne participent ont été très attentifs. Une élève a rapporté un livre de chez elle décrivant chaque religion. Je sais qu’elle en a parlé en famille à la maison.
        Je pense votre approche très intéressante pour parler de toutes les religions et éduquer à la laïcité et au respect des croyances de chacun. Bravo pour ce travail ! J’apprécie beaucoup votre approche.
        Bonne continuation !
        Florence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.